mc_gagne

mercredi, 18 novembre 2009

Emprunter pour investir

La réduction de la pauvreté par des prêts aux plus défavorisés

Dans plusieurs pays en voie de développement, la pauvreté est un cycle qu’il est difficile de briser. En effet, lorsque l’on passe ses journées à assurer sa subsistance, il reste peu de temps pour trouver des façons innovatrices d’améliorer son sort. Dans des pays comme le Bangladesh, où la moitié de la population vit sous le seuil de la pauvreté, il s’agit souvent d’un cycle sans fin.

 

Dans de tels endroits du monde, il est pratiquement impossible pour les gens défavorisés d’avoir accès au crédit, puisque les banques ne prêtent qu’avec certaines garanties. Or, lorsque l’on ne possède rien, qu’est-il possible d’offrir en garantie ? Malheureusement, l’accès à un capital, aussi minime soit-il, serait suffisant à bien des gens souhaitant mettre des projets sur pied pour sortir de la pauvreté.

 

Après avoir pris connaissance de cette situation, faites-nous part d’un problème ou d’une solution semblables qui vous préoccupent.

 

Avez-vous des questions en lien avec le sujet à transmettre directement à notre Artisan ?